DIRECTIONS, PARKING, ACCESSIBILITE

DIRECTIONS


Adresse

Musée des Emaux et de la Mosaïque de Briare

4 rue des Vergers
45250 Briare

 

 

À pied

Situé à 2 km du Pont Canal de Briare.

En voiture

Depuis Paris : 1h50
Depuis Bourges : 1h40
Depuis Orléans : 1h30

En train

La gare de Briare est située à 5 min à pied du Musée des Émaux et de la Mosaïque de Briare.

 

PARKING


Parking vélo, voiture, cars de tourisme, et place de parking pour personne en situation de handicap sont disponibles près du portail principal du musée.

 

ACCESSIBILITE


Le stationnement de véhicules devant l’entrée principale du musée (de plain-pied) est autorisé seulement pour faciliter l’accès au musée des personnes en situation de handicap. Un emplacement de stationnement réservé est aménagé sur le parking principal près du portail du musée.

Le musée dispose d’un fauteuil roulant disponible sur simple demande auprès de l’accueil.

Nota bene : Les animaux de compagnie sont acceptés si tenus en laisse (sauf exceptions, dont chiens des catégories 1 & 2)

 

AUTOUR


Boutique d’usine des Emaux de Briare : adjacente au musée, la boutique d’usine, ouverte du mardi au samedi inclus, vous donne accès à toutes les productions actuelles de la manufacture, ainsi qu’à des produits spécialement destinés aux mosaïstes débutants ou confirmés.

 

Musée des Deux Marines et du Pont-Canal : établi au n°58 sur le boulevard Buyser, le Musée des Deux Marines et du Pont-Canal se situe à moins de 100 m du Musée des Emaux et de la Mosaïque. Très complémentaire de celle du MEMo, la visite du Musée des Deux Marines vous permet de découvrir, à travers un parcours et une muséographie très ludiques, une autre partie passionnante et très importante de l’histoire de Briare, celle de la navigation sur la Loire et sur les canaux, et de la construction du pont-canal à la fin du XIXe siècle.

 

Centre Municipal d’Expositions de Trousse-Barrière, château construit par la famille Bapterosses au voisinage de la Manufacture, décoré par le peintre de l’école de Barbizon, Henri Harpignies, Trousse-Barrière, désormais propriété de la ville de Briare, accueille de nombreuses expositions tout au long de l’année.

 

Eglise Saint-Etienne de Briare : située au cœur de la ville, à 600m du Musée des Emaux et de la Mosaïque, l’église de Briare fut construite à la fin du XIXe siècle. Entièrement décorée de mosaïques, elle constitue le chef d’oeuvre d’Eugène Grasset, figure du courant Art Nouveau. Une visite très complémentaire de celle du Musée qui conserve plusieurs œuvres de ce grand artiste.

 

Pont-canal de Briare  : Situé à 1,5 km du Musée des Emaux et de la Mosaïque, le pont-canal fut inauguré en 1896. Conçu par Léonce-Abel Mazoyer et Gustave Eiffel, long de 662 m, il est resté le plus long du monde jusqu’à la mise en service du pont-canal de Magdebourg en 2003 ! Mais s’il ne détient plus le record, sa beauté, quant à elle, et celle de la Loire qu’il enjambe, sont indétrônables.

 

Et un peu plus loin…


Château de La Bussière, (13 km), construite au XIIIe siècle et de nombreuses fois remaniée, cette demeure familiale établie au bord d’une vaste pièce d’eau présente des collections dédiées à la pêche. Le château est entouré d’un parc paysager du XVIIe siècle et d’un jardin potager à l’ancienne.

 

Château de Gien, (15 km), construit par Anne de France, fille du roi Louis XI à la fin du XVe siècle, le château de Gien, héberge le musée de la chasse et de la nature en val de Loire. Il a rouvert en 2017 après cinq années de travaux.

 

Faïencerie de Gien, (15 km), musée et magasin d’usine des célèbres faïences de Gien fondées en 1821 par M. Hall.

 

Château de Sully-sur-Loire, (33 km), imposant château médiéval, jadis résidence de Maximilien de Béthune, plus connu sous le nom de duc de Sully, célèbre ministre du roi Henri IV.

 

Eglise abbatiale de Fleury, abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire (43 km), chef d’oeuvre de l’art roman (XIe-XIIe siècles), foyer intellectuel et artistique majeur du Moyen Âge.

 

Oratoire carolingien de Germigny-des-Prés, (48 km), construit en 806 par un abbé de Fleury proche conseiller du roi Charles le Chauve, l’oratoire de Germigny est aujourd’hui l’une des plus anciennes églises conservées en France. La voûte en cul-de-four de son abside de chœur est ornée d’une exceptionnelle et rarissime mosaïque à fond d’or du IXe siècle.

 

Musée Girodet-Trioson, Montargis (42 km), rouvre en 2018 après plusieurs années de travaux et après les inondations de 2016, A travers une muséographie renouvelée, il présente principalement les œuvres du peintre Anne-Louis Girodet-Trioson et du sculpteur Henry de Triqueti.

 

Aubigny-sur-Nère, cité des Stuarts, (37 km), fut concédée par le roi Charles VII à John Stuart de Darnley, connétable du roi d’Ecosse, au XVe siècle. Plus ancien allié de la France, l’Ecosse se porte à son secours durant la Guerre de Cent Ans et des familles entières se fixent dans le nord du Berry autour d’Aubigny qui ne redeviendra française qu’au XIXe siècle. L’Ecosse y est toujours très présente – la région possède même son propre tartan –  et l’Auld Alliance y est célébrée chaque année à l’occasion des fêtes écossaises durant le mois de juillet.

 

Château de Guédelon, Saint-Sauveur-en-Puisaye (42 km), au coeur de la forêt de Puisaye, des passionnés construisent un château fort ! Une expérience d’archéologie expérimentale unique débutée il y a 20 ans, et accessible au plus grand nombre.